Présentation de l’établissement

Un peu d’Histoire...

Le Collège de MAGENTA ouvre ses portes le 1er Mars 1979.

Il comporte alors huit classes de 6e et cinq classes de 5e, pour un total de 350 élèves. Monsieur RIVAUD y exerce les fonctions de Principal.

16 Juillet 1980 : Inauguration du collège en présence du Haut-Commissaire

Cette même année, le Collège procède à l’ouverture de cinq classes de 4e avec 24 élèves en moyenne par classe, deux classes d’ALEP et une classe préparant au BE (Brevet élémentaire).

1981 : Création de la SES (section d’études spécialisées)

Avec comme directeur adjoint Mr MAGNON (ouverture de deux classes de 5e et deux classes de 4e avec 16 élèves par classe). Par ailleurs, le Collège procède à l’ouverture de quatre classes de 3e (26 élèves en moyenne) et d’une classe de 2e année d’ALEP.

1982 : Disparition des ALEP

Le Collège accueille 1 024 élèves. A la SES, ouverture de tous les niveaux d’enseignement (96 élèves). Monsieur Jean GAYET est nommé principal du collège à la rentrée de Septembre.

1984 : Suppression de la classe préparant au BE

Par ailleurs, avec l’ouverture du collège de BOULARI, MAGENTA perd les élèves du secteur du Mont Dore. Pour autant, la révision des secteurs scolaires amène le Collège à accueillir les élèves de Ducos, Tindu et Logicoop, précédemment scolarisés au Collège Jean MARIOTTI.

1986 : L’établissement compte 1 179 élèves

Pour la plupart, les élèves relevant du secteur de Boulari ont regagné leur secteur.

1989 : Le Collège retrouve son secteur scolaire

C’est-à-dire la Vallée des Colons, Magenta et les Portes de Fer (les élèves accueillis en 1984 de Ducos, Tindu et Logicoop retrouvent leur secteur d’origine).

1994 : Modification de la carte scolaire

Le Collège perd une partie de la Vallée des Colons (entre la rue Taragnat et la rue Charleroi) et se limite aux Portes de Fer, à hauteur de l’école des Pervenches et de l’aérodrome de Magenta pour la RT13. L’établissement compte alors 1 364 élèves, dont 141 à la SES.
En Septembre, nomination de Monsieur Jean-Michel BIZE en remplacement de Monsieur GAYET. La SES perd une classe de 6e avec l’ouverture de la SES de Koutio (elle perdra une 5e en 1995, une 4e en 1996 et une 3e en 1997).

1997 : 1 291 élèves, dont 114 à la SES
1998 : 1 330 élèves, dont 100 à la SES
1999 : la carte scolaire est à nouveau modifiée

Le secteur compris entre la rue du Commandant Rougy et la rue Mérano (Vallée des Colons) dépend désormais du Collège Jean MARIOTTI. Le Collège compte néanmoins 1 341 élèves à la rentrée, dont 108 à la SEGPA.

2000 : 1 381 élèves, dont 99 à la SEGPA
2001 : ouverture d’une section supplémentaire de 4e à la SEGPA (ETC)

L’établissement ouvre ses portes avec 1 374 élèves, dont 106 à la SEGPA.

2002 : 1 392 élèves, dont 116 à la SEGPA
2003 : 1 073 élèves, dont 103 à la SEGPA

Départ de Monsieur BIZE. Celui-ci sera remplacé dans un premier temps par Monsieur Alain SIGNOR (Février-Mai), puis par Monsieur François MONTCHANIN.
Une modification de la carte scolaire accompagne l’ouverture du collège des Portes de Fer et une baisse très significative du nombre d’élèves à Magenta.

2004 : 1 112 élèves, dont 101 à la SEGPA

Construction d’une nouvelle salle d’étude (+ sanitaires) derrière le Bâtiment A. Ouverture d’une troisième salle informatique.

2005 : 1 028 élèves, dont 99 à la SEGPA
2006 : 1 053 élèves, dont 99 à la SEGPA
2007 : 1 110 élèves, dont 99 à la SEGPA

Départ de Monsieur MONTCHANIN, remplacé par Monsieur Alain SIGNOR.

2008 : 1 142 élèves, dont 113 à la SEGPA

Départ de Monsieur Alain SIGNOR. Lui succède Monsieur Jean-Luc FAURE qui assurait les fonctions de Principal adjoint au collège depuis le 1er août 2006.

2009 : 1 092 élèves, dont 101 à la SEGPA

Le collège de Magenta fête ses 30 ans ! Une cérémonie toute simple est organisée dans le nouvel espace "Peinture" de l’atelier "Carrosserie", dans les locaux de la SEGPA.
Lancement de l’Accompagnement éducatif en collège qui se traduit, en dehors d’une aide aux devoirs très appréciée par les familles, par des activités d’éveil artistique : décoration par les élèves de la salle polyvalente et atelier de sculptures sur bois.

2010 : 1 067 élèves, dont 103 à la SEGPA

Ouverture de la section sportive "Football" (6ème et 5ème), dans le prolongement de la classe à horaire aménagée (CHA) qui avait vu le jour en 2009.
Ouverture d’une Troisième "Découverte professionnelle", option trois heures, principalement orientée sur les Métiers à caractère scientifique.
Décoration du local EPS par les élèves, sur le thème des Jeux "NC 2011", toujours dans le cadre de l’accompagnement éducatif.

2011 : 1 121 élèves, dont 97 à la SEGPA

Ouverture de la section européenne "Anglais" en classe de Quatrième.
Lancement en EPS du principe de la semaine APPN (activités physiques de pleine nature) en classe de Cinquième.
Mise en place d’une convention de partenariat et d’échanges avec le "Taupo A Tia College", avec l’aide de la Mairie de Nouméa et du comité de jumelage avec Taupo (‘Nouvelle-Zélande).

2012 : 1 140 élèves, dont 87 à la SEGPA

Ouverture de la classe "Voile". Les élèves font le buzz sur Internet, en croisant un banc de requins en plein festin, Baie de Sainte-Marie.
Les élèves de la section européenne "Anglais" sont accueillis à Scoresby et Upwey, dans la banlieue Est de Melbourne (Australie).
Lancement du débat sur la tenue réglementaire. Elle sera adoptée en conseil d’administration le 2 octobre.
La médiation par les pairs est inscrite officiellement dans le projet d’établissement du collège, après deux années d’existence.

2013 : 1 150 élèves, dont 80 à la SEGPA

La rentrée scolaire se fait en bleu marine et blanc.
Ouverture de la classe "Défense et sécurité globale", la première du Territoire, en partenariat avec la Base navale de la Pointe Chaleix et l’association régionale de l’IHEDN (Institut des Hautes Études de Défense Nationale).

2014 : 1 120 élèves, en dépit de la fermeture de deux sixièmes, dont 80 à la SEGPA

Ouverture des classes CHAM (classes à horaires aménagés) pour accueillir des sportifs de haut niveau en golf, escalade, baseball et cyclisme.
Le collège devient "collège numérique" le 22 avril ; chaque salle de classe est équipée d’une unité centrale et connectée, soit à un vidéo-projecteur, soit à un TBI (tableau blanc intercatif).
L’appel est désormais fait dans l’environnement Pronote et les cahiers de textes "papier" disparaissent au profit du cahier de textes numérique.
Le collège de Magenta est labellisé "Mission du Centenaire" pour son projet lié à la commémoration du centième anniversaire de la Grande Guerre.
Départ de Monsieur Jean-Luc FAURE, à la fin du mois de juillet.
Madame Patricia Le ROHELLEC lui succède. Elle assurait précédemment les fonctions de Proviseure au Lycée Augustin TY de Touho.

2015 : la baisse d’effectifs entamée en 2014 se poursuit, mais l’effectif total dépasse toujours les 1000 élèves.

Le projet « E3D » voit le jour, avec la création du jardin en permaculture sur un terrain du collège.

2016 : Les effectifs passent sous la barre des 1000 élèves (970), suivant la baisse démographique.

L’établissement se positionne dans la démarche de développement durable, et obtient la labellisation de niveau 1.
La classe Défense entreprend un voyage humanitaire au Vanuatu pour venir en aide aux habitants touchés par le cyclone Pam, en partenariat avec la Marine nationale.

2017 :

Le nouveau projet d’établissement 2017-2019 est mis en œuvre.
La réforme du collège, adaptée et contextualisée en fonction du Projet éducatif calédonien, est préparée avec les corps d’inspection, pour une mise en œuvre en 2018.
Le volet culturel et scientifique est renforcé : le 29 août 2017, le collège de Magenta présente en soirée son Festival des Arts, où les ateliers artistiques et culturels du collège sont mis en valeur au cours d’une représentation de plus de deux heures devant les parents d’élèves.
Au programme : du chant choral, du théâtre, du cirque, de la danse country, un conte maori mis en texte et danses, puis un final grandiose avec du mapping, spectacle son et lumière projeté que le bâtiment D du collège.

Atelier E3D « Eco-Magenta » : le collège de Magenta a donc obtenu la labellisation de niveau 1 en 2016, et est en route vers la labellisation de niveau 2. Le jardin de permaculture, créé en 2016 sur une parcelle du collège poursuit son développement : un agriculteur spécialisé de la région de Farino et le Conservatoire de l’igname ont été des partenaires privilégiés, avec le soutien du vice-rectorat et de la Province sud.
D’autres actions viennent compléter la démarche, comme le nettoyage de sites en partenariat avec Calédoclean et la classe Défense, la sensibilisation des écoliers du secteur à la protection de la forêt sèche, le séjour « wwoofing » à Farino, etc.
Les agents du collège participent également à la démarche, par des actions de sensibilisation (affichage et télé-affichage) et de récupération et recyclage (piles, carton, huiles usagées, …)
Le 24 novembre 2017, les autorités de tutelle ont été invitées à inaugurer les nouveaux équipements qui renforcent notre démarche d’éducation au développement durable : véhicule de service entièrement électrique, installation de récupération des eaux de pluie, copieur doté d’un logiciel spécifique à Magenta pour scanner et classer numériquement tous les documents budgétaires et comptables.
Cette démarche participative est plébiscitée par l’ensemble de notre communauté éducative et contribue au sentiment d’appartenance de ses membres. Le pilotage de l’atelier a été repris en 2017 par Mme Cros, professeur d’Anglais, et M. Morel, professeur de SVT.

2018 : l’effectif total Collège et SEGPA est de 855 élèves.

La politique de sectorisation, renforcée par le Vice-rectorat, accompagne la baisse démographique. Le collège de Magenta est de moins en moins ouvert aux demandes de dérogation à l’entrée en sixième, pour ne pas impacter les effectifs des collègues voisins.
La réforme, adaptée et contextualisée en fonction du projet éducatif calédonien, est effective dans tous les collèges pour la rentrée 2018.
Festival des Arts à Magenta : le 8 novembre 2018, le collège de Magenta présente en soirée son deuxième Festival des Arts, cette fois sur la scène du Centre Culturel du Mont-Dore, où les ateliers artistiques et culturels du collège ont été mis en valeur au cours d’une représentation de plus de deux heures devant les parents d’élèves.
Au programme : du chant choral, du théâtre, du cirque, du mapping, un conte maori mis en texte et danses.
Une salle comble (396 places assises), des spectateurs ébahis par la qualité des numéros présentés, des applaudissements frénétiques et une « standing ovation » quand tous nos jeunes acteurs et leurs encadrants se sont regroupés sur la scène en fin de spectacle.

2019 :

Il n’y aura pas de Festival des Arts, les ateliers artistiques se produiront au fil de l’année. La priorité est en effet donnée à l’anniversaire des 40 ans du collège de Magenta. Beaucoup de belles surprises en préparation !

Atelier scientifique : le collège de Magenta obtient la labellisation de niveau 2 en 2018, fait donc partie des rares collèges à avoir obtenu ce label.

Le collège constitue par ailleurs sa cellule de gestion de crise et « prévention suicide », en 2018, 6 personnels de Magenta ayant suivi la formation spécifique dispensée par la formatrice agréée Suzanne Devlin.
L’action a été mutualisée avec le collège de Koutio, pour partager les coûts de cette formation de 5 jours pour 12 personnels.
Il s’agit de pouvoir mobiliser immédiatement la cellule en cas de crise suicidaire ou de comportement dangereux pour soi et autrui. La CPE, l’infirmière, l’assistance sociale, un adjoint d’éducation et deux enseignants forment la cellule, au collège de Magenta.

Tablettes numériques pour tous les élèves de 5e :
Le collège de Magenta est engagé dans une expérimentation menée par la Province sud : des tablettes dites « PC-hybride » ont été remises aux élèves et enseignants des classes de cinquième avec l’autorisation de les emporter à domicile en dehors des heures de classe.

Cet appareil a été remis à chaque élève, en présence d’un responsable légal et des autorités provinciales et rectorales, lors d’une cérémonie le 28 mai 2018, à 18h, au collège de Magenta.
Une convention lie les responsables légaux, les élèves et le collège : conditions de prêt, d’utilisation, de maintenance, de restitution, modalités en cas de dommages sur le PC-hybride, etc.

2019 : l’effectif total du collège est de 820 élèves.

Les élèves dotés en 5e d’une tablette numérique conservent leur appareil en année de 4e, car la Province sud a décidé de poursuivre l’expérimentation, en dotant les élèves de 5e d’une nouvelle tablette numérique à la rentrée 2019.

Le Festival des Arts, devenu une « institution » au collège, est reporté d’une année (fin 2020), tous les efforts étant consacrés cette année à l’anniversaire des 40 ans du collège de Magenta.
Un journal « spécial QUARANTE ANS » est édité pour l’occasion, par les professeurs et les élèves. En voici l’édito :
Notre collège de Magenta a QUARANTE ans !

Quarante ans, ce sont deux générations : ceux qui avaient 12 ans en 1979 ont eu des enfants à leur tour, certains s’occupent peut-être aujourd’hui de leurs petits-enfants…

Quarante ans, ce sont dix « cohortes » (cycles de la 6e à la 3e), plus de 10.000 élèves qui ont fréquenté ce beau collège, s’y sont épanouis, puis ont suivi leur chemin vers leur vie d’adulte et de citoyen.
Certains sont devenus des membres éminents de nos institutions, des personnalités du monde culturel, sportif, de la santé, d’autres sont revenus dans nos murs pour passer de l’autre côté du tableau (dorénavant interactif !).
Des personnels s’y sont investis pendant des décennies, en vie scolaire, dans l’administration, le service technique : certains y exercent toujours, figures emblématiques de Magenta.

Les « années collège » sont marquantes : c’est la fin du « maître unique », les amitiés qui s’installent dans la durée, les premiers émois de l’adolescence, le premier examen du second degré…
La vie du collégien est rythmée par les mots dans le carnet, les bonnes et moins bonnes notes, les photos de classe, les compétitions sportives, les voyages scolaires… que de bons souvenirs !

Dans ce journal « spécial anniversaire des 40 ans », d’anciens élèves ont voulu apporter leur témoignage, précieux moments de vie au collège de Magenta : nous les remercions de les partager avec nous aujourd’hui.

Alors, prêts pour un retour sur quatre décennies ? Notre talentueuse équipe de rédacteurs vous y invite : bon voyage !

2020 : L’effectif est de 800 élèves, collège et SEGPA

La baisse démographique et le développement de l’agglomération autour de Nouméa expliquent cette baisse, accusée par tous les collèges de la ville de Nouméa.
Un nouveau Festival des arts au Centre culturel du Mont-Dore, salle comble, 105 élèves sur scène, chorale, conte et danse polynésienne, théâtre d’improvisation, théâtre d’auteur, cirque… Un très beau succès.
Le collège décroche également le 1er prix du public pour sa capsule vidéo E3D, préparée par les élèves de nos ateliers scientifiques.
Le collège héberge toujours une classe Défense et Sécurité Globales (24 élèves), depuis sa création en 2013, toujours en partenariat avec la Base navale Chaleix.
Depuis 2018, une vingtaine d’élèves qui se destinent à la voie professionnelle sont accueillis dans une classe spécifique Prépa Pro, Prépa métier depuis cette année 2020.

Mise à jour : 4 décembre 2020

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères