Nocturne poétique au collège de Magenta.

Ce vendredi 25 mars 2016, dans le cadre du projet de cohésion de début d’année, deux classes de sixième du collège de Magenta ont renoué avec la magie des veillées d’autrefois.
En effet, enseignants et personnel du collège ont redonné vie à cette très belle tradition familiale et ancestrale : la veillée de lecture !
Quel enfant n’a pas savouré le plaisir d’une lecture offerte ? Quel enfant n’a pas imaginé son école de nuit ?
Les élèves de 602 et 606 ont été accueillis par mesdames Les Principales du collège et leurs professeurs, dès 18 heures. Ils ont alors rejoint leurs classes de français métamorphosées en petits salons de lecture et se sont appropriés les lieux en y installant la natte, l’oreiller et la lanterne qu’ils avaient apportés. Dans cette atmosphère singulière, leurs professeurs et d’autres membres du personnel ont lu des textes jusqu’au moment du dîner !
La lune, les étoiles et les lanternes des enfants ont illuminé le pique-nique dressé dans la cour du collège.
Les élèves ont alors été conviés à écouter les récits populaires d’ « une terrible mémé », conteuse d’un soir pour le plaisir de tous !
La soirée s’est achevée par une promenade nocturne dans l’établissement où les contours des bâtiments ont pris des allures inconnues et inédites à la lueur de la lune et des lanternes.
Ce temps de partage devrait permettre à ces jeunes collégiens de tisser des liens privilégiés entre eux et avec les adultes de la communauté scolaire qui les encadrent au quotidien.

Mme Murcie et Mme Masnyk, professeures principales 602 et 605

Mise à jour :
31 mars 2016

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter