Je suis en 3e !

Ça y est ! c’est la dernière année du collège ! Mais quelle année !
De nombreuses échéances importantes se cumulent : l’épreuve d’histoire des arts, le DNB, l’orientation, puis l’affectation.

C’est donc en 3e que les enfants vont demander à accéder à la voie générale et technologique ou à la voie professionnelle.

  • La voie générale  : l’élève est affecté obligatoirement au lycée de secteur. Pour le collège de Magenta, il s’agit de Jules Garnier. Si la famille souhaite demander un autre établissement elle devra remplir une demande de dérogation ou justifier un déménagement récent (moins de 2 ans). Certains élèves n’ont pas le choix du lycée car ils suivent un dispositif particulier : les élèves CSHAM ou en Section Sportive par exemple.
  • La voie professionnelle : la famille choisit des spécialités et l’établissement dans lequel elles sont enseignées. Certaines de ces formations sont très demandées. Aussi, les notes obtenues en 3e sont utilisées pour "départager" les élèves, affectées d’un coefficient qui dépend de la filière choisie. Il faut donc bien réfléchir à sa demande, car les élèves ne peuvent formuler que 4 vœux.

Au 2e trimestre , les familles se positionnent sur une voie plutôt qu’une autre et commencent à réfléchir à la filière demandée. Le conseil de classe émet un avis sur la demande formulée en fonction des résultats de l’enfant, de ses capacités et du taux de pression pour certaines filières (c’est-à-dire le nombre de demandes par rapport au nombre de places).
Au 3e trimestre , les familles font un choix définitif sur la voie et la filière, sur lequel le conseil de classe se positionne. En cas de désaccord, la famille rencontre le chef d’établissement ou son représentant.

A la suite d’un traitement informatique, les élèves sont affectés. Tous ? Non !

  • Les élèves qui ont demandé la seconde générale sont affectés dans leur lycée de secteur. Pour eux, pas de difficulté.
  • Certains élèves qui n’ont demandé que des filières professionnelles avec peu de places ou beaucoup de demandes, peuvent ne pas avoir été retenus pour cause de résultats insuffisants. Il faut aller voir de toute urgence le chef d’établissement ou son représentant afin de regarder les places restant vacantes à l’issue des affectations et espérer intégrer l’une de celles-ci.

Pour plus de détails, consultez le site du CIO (Centre d’Information et d’Orientation), ou rapprochez vous de la Conseillère d’Orientation Psychologue (Mme Le Floch’Moen) ou du professeur principal de l’élève.

Chrystelle COMBE DESCHAUMES,
Principale Adjointe
09/08/2015

Mise à jour :
9 août 2015

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter